Éditorial


Alex Jaucot
Directeur général

Se tourner
vers l’ avenir

Le monde change. Notre environnement évolue de façon régulière, mais toujours plus vite, ce qui accroît la complexité de nos interventions. Des difficultés, nous en rencontrons. Mais nos équipes sont toujours actives, perspicaces et engagées, pour y apporter des réponses adéquates.

L’année 2016 a secoué Bruxelles. Comment oublier les attentats du 22 mars ? La crise des migrants se poursuit dans l’indifférence générale. Les élections dans plusieurs pays poussent à un repli sur soi. Plusieurs entreprises de taille importante ont fermé ou licencié massivement. Comment, dans pareil contexte, Action Damien peut-elle encore éveiller les consciences, mobiliser les moyens nécessaires pour poursuivre ses activités contre des maladies si éloignées de nos quotidiens ? Comment pérenniser les acquis et élargir son intervention tout en veillant à une plus grande qualité ?

Les situations politiques dans plusieurs projets n’ont guère évolué : le Burundi et la RD du Congo s’enlisent dans un statu quo dangereux, le Bangladesh connaît régulièrement des vagues d’assassinats, le Mozambique n’offre pas de bonnes perspectives. Cependant, notre personnel fait face et fournit un travail remarquable.

Un évènement pour la tuberculose multirésistante a marqué 2016. En mai, l’Organisation mondiale de la Santé a validé un protocole de traitement développé par nos équipes au Bangladesh, au Niger, au Burundi et en RD du Congo. Ce traitement, beaucoup plus court, moins onéreux et mieux toléré par les malades, permet d’obtenir des taux de guérison de loin supérieurs au protocole antérieur. C’est une avancée médicale importante et Action Damien est fière d’y avoir largement participé. Résolue d’avancer, Action Damien accordera à l’avenir une attention encore plus grande à la recherche. De plus, elle s’attelle à la conception d’un plan stratégique 2018-2027. Des dossiers importants ont également été initiés dans des domaines comme la qualité des médicaments, la gestion des données ou la recherche opérationnelle.

Je tiens à remercier tous nos collaborateurs dans nos projets qui se dépensent sans compter pour rendre possible toutes ces réalisations, tous nos bénévoles en Belgique qui donnent de leur temps avec joie et enthousiasme. Mes remerciements s’adressent aussi aux membres du Secrétariat à Bruxelles, qui ont vécu une année particulière avec des changements significatifs. Sans l’aide de tous, en ce compris des agences qui nous financent, de la DGD aux communes, en passant par la Fédération Wallonie-Bruxelles et plusieurs entreprises, cela n’aurait pas pu se faire. Et bien sûr, il y a vous, le public belge, qui répondez toujours avec générosité à nos appels.

Plus que jamais, nous aurons besoin de votre engagement et votre soutien pour poursuivre notre action et fournir des soins et des services de qualité aux populations fragilisées.

Bon vent pour 2017, qui s’annonce comme une année riche et passionnante. Avec mes plus vifs et sincères remerciements,

alex jaucot, directeur d'Action Damien

Alex Jaucot
Directeur général